Une mobilisation avant la tempête 

Dans la nuit du 1er au 2 novembre 2023, la tempête Ciarán a violemment traversé le département du Finistère, provoquant d’importants dégâts et perturbant sévèrement le réseau électrique, plongeant de nombreuses foyers sans électricité. Depuis le mardi 31 octobre, les bénévoles de la Croix-Rouge française se sont mobilisés avec une pour anticiper et répondre aux besoins de la population sinistrée et des services de l’Etat.

Le mercredi 1er novembre à 18h00, la Cellule Arrière Départementale (CAD) de la Croix-Rouge française du Finistère a été activée, centralisant les demandes d’assistance et les disponibilités de tous les bénévoles du département. Cette coordination minutieuse a permis d’optimiser la mobilisation de nos équipes sur le terrain.

« On n’avait plus de connexion, on était coupés du monde. »

Depuis le passage dévastateur de la tempête Ciarán dans le Finistère, nos bénévoles se sont mobilisés dans la mise en place de Centres d’Accueil des Impliqués (CAI) pour accueillir les habitants sinistrés privés d’électricité, ayant subi des dommages ou se retrouvant isolés. Ces CAI ont offert un répit aux sinistrés en leur permettant de prendre une douche, de se réchauffer avec une boisson chaude, de se restaurer, mais aussi de recharger leurs téléphones pour retrouver le contact avec leurs proches.

Dans la nuit du jeudi 02 au vendredi 03 novembre, ainsi que tout au long de la journée du vendredi, 30 de nos bénévoles se sont déployés dans tout le département pour rendre visite aux Personnes à Haut Risque Vital (PHRV) à leur domicile, s’assurant de leur bien-être après les coupures d’électricité.

Le dimanche 05 novembre, soit 4 jours après le passage de la tempête Ciarán dans le Finistère, près de 35 bénévoles ont agit en lien avec les municipalités et les autorités locales pour apporter un soutien indispensable à la population. À Landerneau, une équipe de près de 30 bénévoles a participé à une opération de porte-à-porte dans la commune, orientant les résidents privés d’électricité vers le Centre d’Accueil des Impliqués (CAI) mis en place en collaboration avec la mairie et les bénévoles de la Croix-Rouge française. À Concarneau et à Pont l’Abbé, nos bénévoles ont également apporté leur aide sur les Centres d’Accueil des Impliqués (CAI).

Nos bénévoles maintiennent leur mobilisation 

Du mercredi 1er au vendredi 10 novembre, plus de 80 bénévoles se sont activement mobilisée pour apporter un soutien à la population touchée par la tempête Ciarán, collaborant main dans la main avec les municipalités et les services de l’État dans tout le département du Finistère.

Depuis plus de 10 jours, les bénévoles de la Croix-Rouge française du Finistère poursuivent leur mobilisation aux côtés des services communaux pour accueillir les habitants sinistrés, encore coupés d’électricité, mais aussi dans le recensement des besoins, pour les habitants les plus vulnérables.